Chargement en cours
Naceyra Lechartre Agence Axa
  • 555 avenue de Paris
    82000 Montauban
  • 05 63 22 92 73
  • 06 15 73 57 66
Voir en ligne

Pour ne manquer aucune de nos actualités ou évènements, inscrivez-vous à notre newsletter :

Merci d'avoir confirmé votre adresse email. Vous continuerez de recevoir nos actualités et offres promotionnelles.

Actualités

Ne manquez aucune de nos actualités, évènements ou offres promotionnelles.

Aucune actualité pour le moment.
Aucune actualité ne corresponds au(x) critère(s) sélectionné(s).

Informations utiles

Le 28 octobre 2021
Nous vous rappelons que nos horaires d'ouverture sont les suivants:
Mardi au Samedi
9h - 12h00 / 14h - 18h00Vous pouvez retrouver tous nos produits sur notre page dédiée.
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact ou par téléphone au 05 63 22 92 73.
Pensez à nous ajouter (agencea2p.naceyra.lechartre@axa.fr) à vos adresses pour faciliter nos échanges.

Nous vous souhaitons une agréable visite sur notre site, à bientôt.
L'équipe de Naceyra Lechartre Agence Axa
Voici le magazine d'actualités AGIPI du mois de juillet 

Informations utiles

Le 16 juillet 2021
Nous vous rappelons que nos horaires d'ouverture sont les suivants:
Mardi au Samedi
9h - 12h00 / 14h - 18h00Vous pouvez retrouver tous nos produits sur notre page dédiée.
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact ou par téléphone au 05 63 22 92 73.
Pensez à nous ajouter (agencea2p.naceyra.lechartre@axa.fr) à vos adresses pour faciliter nos échanges.

Nous vous souhaitons une agréable visite sur notre site, à bientôt.
L'équipe de Naceyra Lechartre Agence Axa
La vaccination : attention, ça pique un peu !
Nous ne sommes pas sortis de la pandémie de Covid-19 et la situation se crispe encore en France et dans toute l'Europe. Heureusement, la vaccination avance. Le Docteur Anne Lerch, chargée des relations avec le monde de la santé, aide Le Fil AGIPI à faire le point.

LA PANDEMIE
Pandémie vient du grec pan « tout » et demos « le peuple ». L'étymologie résume parfaitement le fléau de la Covid-19 qui touche une large part de la population mondiale. Si la situation demeure préoccupante, les différents vaccins injectés à 10,7 millions* de Français, soit 16,06% de la population, permettent d'espérer une sortie de la crise.

LES VACCINS
Les autorités de santé recommandent de se faire vacciner : l'efficacité des vaccins est désormais démontrée. Le choix du type de vaccin se fait en fonction de l’âge et de l’état de santé du patient.

Un vaccin est une préparation biologique administrée à un individu sain pour stimuler son système immunitaire et lui apprendre à résister à l'agent infectieux d'une maladie. 4 vaccins sont aujourd'hui autorisés en France pour prévenir la Covid-19.

Ceux de Pfizer-BioNTech et de Moderna interviennent au cœur des cellules sur l'ARN messager. Le principe consiste à injecter dans l’organisme non pas le virus mais des molécules d’ARN messager fabriquées en laboratoire. Cet ARN ordonne aux cellules de fabriquer une protéine spécifique du virus responsable de la Covid ce qui activera une réponse immunitaire.

Ceux développés par AstraZeneca et Johnson & Johnson, plus classiques, s'appuient sur un autre virus peu virulent, modifié pour y ajouter des instructions génétiques d'une partie du virus Sars-CoV-2 à l’origine de la Covid-19. Le vaccin éduque ainsi le système immunitaire à reconnaître cette protéine.

De nouveaux vaccins vont suivre : la mise sur le marché du vaccin Cure Vac est prévue au deuxième trimestre 2021 et d’autres vaccins sont en cours d’étude.

DE BONS RESULTATS
L'efficacité des vaccins est désormais démontrée. Aussi, quel que soit son âge, les autorités de santé recommandent de se faire vacciner.

DEJA ETE MALADE ?
Pour les personnes ayant contracté la Covid-19, la Haute Autorité de santé (HAS) recommande actuellement une seule dose de vaccin 3 à 6 mois après la disparition des derniers symptômes de la maladie.

LE RENDEZ-VOUS
Si la vaccination est recommandée par les pouvoirs publics pour toutes et tous, et particulièrement pour les personnes souffrant d'une comorbidité (par exemple, obésité avec IMC supérieur à 30, hypertension artérielle compliquée, insuffisance cardiaque, diabètes de type 1 et 2, insuffisance rénale chronique…), il peut être compliqué d'obtenir un rendez-vous. Les numéros proposés sont parfois difficiles à joindre, tandis que les centres, pris d'assaut, font face à l'insuffisance de doses disponibles.
Au 12 avril, la vaccination était ainsi possible en France pour les personnes de plus de 55 ans et plus plus sans comorbidité, les personnes de 50 ans et plus qui souffrent de comorbidité, les personnes majeures souffrant d'une pathologie à très haut risque de développer une forme grave de Covid-19, les personnes en situation de handicap, les professionnels de santé, les femmes enceintes à partir du deuxième trimestre de la grossesse... Ce calendrier est régulièrement mis à jour.
La prise de rendez-vous (obligatoire) se fait par téléphone (directement au 0 800 009 110 qui vous orientera vers la plateforme du centre de vaccination le plus proche de chez vous) ou sur Internet (via les plateformes Doctolib, Keldoc et Maiia). Il est désormais possible de se faire vacciner par les médecins en ville, les pharmaciens, les infirmiers ou au travail (via les médecins du travail).

*première dose injectée au 10 avril 2021 Article rédigé le 6 avril 2021 et mis à jour le 12 avril 2021

Vous donner la parole pour mieux vous écouter
Entre juillet et septembre 2020, un questionnaire a été envoyé à 200 000 adhérents pour connaître leur ressenti face à la pandémie. Plus de 8 500 personnes ont répondu* ; nous les remercions de leur implication.
Ces résultats sont très instructifs. L'analyse des réponses a montré que les agents généraux AXA France ont été très présents auprès de leurs clients lors du premier confinement (mars-juillet 2020) : 946 participants ont eu un contact avec leur agent. L’enquête met en évidence une satisfaction importante vis-à-vis de l’écoute et la présence des agents pendant cette crise inédite (85 %).

Le fonds de solidarité dédié à la Covid-19, lancé par AGIPI, a mobilisé rapidement 25 millions d'euros. Cette action solidaire a certainement participé au ressenti positif des adhérents envers des solutions apportées pendant la crise par leur association.

En juillet 2020, 32 % des participants se déclaraient inquiets pour leur avenir, 9 % seulement s'estimaient stressés et les états d'esprit positifs l'emportaient avec 59 % des réponses. Les personnes se déclarant inquiètes ou stressées ont indiqué que leur inquiétude portait d'abord sur leur situation professionnelle (51 %) mais que la famille (41 %) et la situation personnelle (29 %) étaient aussi concernées.

Entre crise, reprise et résilience, nous nous interrogeons tous. Alors interrogeons-nous ensemble. AGIPI a décidé d'aller à la rencontre de ses adhérents, en leur proposant d'intégrer des groupes qualitatifs**. Plus de 1 300 adhérents se sont ainsi portés volontaires. Ils seront amenés à réfléchir sur l'évolution d'AGIPI, les services et produits proposés par l'association.

En 2021, AGIPI poursuit dans cette voie, pour être encore davantage à votre écoute.

* Enquête ressenti adhérents 2020 réalisée pour AGIPI par FORMITEL. ** Éléments issus d’un groupe de travail AGIPI animé par FORMITEL.
affichage des actualités actualités
L'actualité du moment !

Gestion des cookies

Ce site nécessite l'utilisation de cookies "traceurs" pour mesurer l'audience et offrir une experience utilisateur optimale. Vous pouvez à tout moment les accepter ou les refuser depuis notre page dédiée.


Erreur